Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 08:53

Sur le littoral pacifique du Japon, s'étale la Mégalopole japonaise du Nord de Tokyo à Fukuoka à l'Ouest. Cette Mégalopole se différencie des deux autres mégalopoles par son étirement sur une mince bande littorale, ses densités de population très élevées, la place de l'industrie, des ports et le poids de l'agglomération de Tokyo.

Comment peut-on expliquer une telle concentration sur le « Japon de l'Endroit » ? Quels problèmes se posent à la Mégalopole ?

1) La puissance japonaise concentrée sur le littoral Pacifique

Le plus long ensemble urbain linéaire du monde : 80 % de la population du Japon, soit près de 100 millions d'habitants sur environ 1000 km de long.
Cette Mégalopole s’et formé en trois temps :
1. D’abord par la réunion d’agglomérations anciennes : Tokyo, Nagoya et le triangle Osaka, Kobé, Kyoto ;
2. Puis par le développement de l’urbanisation dans les années 60 jusqu’au nord de Kyushu.
3.
Et enfin dans les années 80 du nord de Tokyo jusqu’à Sendaï.

Les trois mégapoles sont donc des centres d'impulsion économique très importants qui regroupent des activités de commandement, de recherche, de production. On y trouve tous les types d’industries : de l’industrie lourde comme la pétrochimie, la sidérurgie jusqu’à la high-tech nécessitant peu de matières premières, mais beaucoup de savoir-faire. C’est en effet une des plus grandes façades maritimes du monde (la deuxième en terme d’activités) avec un ensemble de ports qui reçoivent les 3/4 du trafic du pays. De très vastes zones industrielles (ZIP) sont installées au bord de l'eau ou sur des terre-pleins artificiels.

Quatre pôles se distinguent : Tokyo, Osaka-Kobé, Nagoya et Kita-Kyushu.
 




















1. Tokyo : un japonais sur quatre y vit (plus de 32 millions d’habitants). C’est le centre de commandement national et mondial avec plus de 30% de la production., la première région industrielle du pays.

Baie de Tokyo:

2. La plaine du Kinki est le deuxième foyer avec plus de 22 millions d’habitants et 20% de la production industrielle.
3. Entre les deux Nagoya s’est spécialisé dans l’industrie automobile et la mécanique de précision.
4. A l’ouest, la Mégalopole se fragmente en de multiples centres très actifs.

Des villes se sont étendues dans l’espace souvent de manière désordonnée autour de leurs quartiers historiques avec de nouveaux centres d'affaires (Shinjuku à Tokyo), hautes tours de logement, technopôles, quartiers pavillonnaires, etc…

Cette Mégalopole est structurée par  des infrastructures de transport puissantes et diversifiées : voies ferrées (Shinkansen : train à grande vitesse circulant depuis 1964 et véritable colonne vertébrale de la Mégalopole) ; autoroutes ; aéroports ; ports. De ouvrages spectaculaires, ponts et tunnels ont permis de vaincre l’insularité.

2) De multiples facteurs expliquent la présence de la Mégalopole

Une puissance déjà ancienne:
- les pouvoirs politiques et économiques étaient tôt installés au Sud d'Honshu
- un essor économique qui date du XIXème siècle (Ere Meiji) : accumulation des capitaux, essor d'une bourgeoisie d'affaires et des sites industriels (textile). Rôle de l’Etat très important pour la création et le développement d’infrastructures.

Un littoral privilégié : plaines littorales assez étendues, climat favorable (peu de neige ; contraste avec le « Japon de l'Envers »), littoral «ouvert » (baies...).

Le littoral possède des atouts décisifs:
- durant la période de Haute Croissance du Japon : la stratégie des firmes, qui importent les matières premières et exportent les produits manufacturés, favorise l'implantation littorale de l'industrie ;
- en raison du rôle joué par le Japon en Asie orientale ( investissements vers les NPI, la Chine, délocalisation des industries...).
- en raison du rôle joué par les Etats-Unis dans la reconstruction d’après-guerre et dans l’ouverture aux produits japonais.

3) La Mégalopole espace saturé ?

La Mégalopole est d’abord un espace à hauts risques naturels (typhons, séismes, tsunamis) où les fortes densités de population et les transformations de l’espace aggravent les risques. Les japonais ont pourtant mis au point des mesures de prévention : construction anti-sismiques, éducation de la population, etc…Les destructions importantes suite au séisme de Kobé en 1995 ont montré les limites de ces mesures.
La Mégalopole se caractérise par des aménagements gigantesques : terre-pleins, tunnels, ports, réseaux de transport entre les différentes aires urbaines et les îles.

 Les terres-pleins  
 
 Yokohama  Aéroport de Kobé

De plus la Mégalopole est en extension : étalement des aires urbaines, desserrement des industries vers la périphérie. Cela  a entraîné une négligence vis-à-vis de la nature et la pollution y est très importante : pollution de l’air (utilisation de masques à oxygène par la population) mais aussi des eaux (notamment la Mer Intérieure).
La population a fortement réagi face à ces menaces. Les mouvements pour la défense de l’environnement sont nés précocement et sont très actifs.
La réglementation devient de plus en plus stricte vis- à vis des pollutions industrielles.
Des villes en restructuration : nouveaux centres d'affaires, hautes tours de logement, technopôles

Conclusion:
La Mégalopole est l'espace central du Japon. La concentration des hommes et des activités pose la question de la gestion de son environnement.


Pour le croquis, consulter le Powerpoint suivant: http://www.histoire.ac-versailles.fr/IMG/ppt/megalopolejap.ppt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques