Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 09:59

Les nouvelles ruralités en France à l'horizon 2030 - Une prospective conduite par l'INRA

L'INRA a présenté les résultats de la prospective sur les nouvelles ruralités en France à l'horizon 2030 lors d'un colloque public à Paris le 10 juillet 2008. Cette étude a été conduite par l'Institut avec le concours d'un groupe d'experts pluridisciplinaires (agronomes, géographes, écologues, économistes, sociologues, ...). A l'aide de quatre scénarios d'évolution possible, elle apporte un éclairage pour les acteurs et les pouvoirs publics, sur l'évolution de la ruralité dans les territoires et ses conséquences pour l'agriculture.
A partir des tendances lourdes et des signaux faibles des évolutions en cours, la prospective explore les futurs possibles des territoires à l'aide de quatre scénarios qui illustrent les effets potentiels de plusieurs facteurs : mobilité villes-campagnes, dynamiques économiques dans les campagnes, gouvernance des territoires ruraux, ressources naturelles et patrimoniales :
Deux scénarios s'appuient sur des évolutions déjà en cours et les amplifient : périurbanisation dans un cas, développement de mobilités ville-campagne dans l'autre. Les deux autres scénarios sont des scénarios de rupture basés sur une crise énergétique dans un cas, sur une gouvernance territoriale forte dans l'autre.
Cette prospective montre que les espaces ruraux sont loin d'être voués au déclin : de nouvelles formes de ruralité apparaissent et sont étroitement liées aux dynamiques urbaines, produisant une géodiversité des territoires. Elle illustre combien les systèmes agricoles et alimentaires seront influencés par ces dynamiques urbaines et comme celles-ci, en retour, peuvent être infléchies par une participation des acteurs agricoles à une gouvernance territoriale forte.
Les premiers débats au sein de l'INRA autour de cette prospective ont fait apparaître le besoin de développer une approche comparative des ruralités et des urbanités dans le monde, ou encore d'étudier et comprendre les déterminants des représentations de la nature dans la société.
Après la prospective sur l'évolution de l'agriculture après 2013 et les premiers résultats de la prospective sur les systèmes agricoles et alimentaires mondiaux à l'horizon 2050, cette prospective sur les nouvelles ruralités en France à l'horizon 2030 apporte un nouvel éclairage pour l'orientation de la recherche agronomique et les réflexions des acteurs et pouvoirs publics.

 Les 4 scénarios de la prospective « nouvelles ruralités » :

> Scénario 1 : les campagnes de la diffusion métropolitaine :
Etalement des grandes villes, intenses mobilités des résidents périurbains, agriculture localisée dans les interstices de ce tissu métropolitain, développement d'espaces naturels sanctuarisés.

> Scénario 2 : les campagnes intermittentes des systèmes métropolitains :
Très grande mobilité ville-campagne des individus ; territoires ruraux attractifs pour des flux d'urbains ; multiplication des usages de ces espaces, parfois source de conflits ; l'agriculture a un rôle essentiel d'entretien des paysages et de gestion des écosystèmes.

> Scénario 3 : les campagnes au service de la densification urbaine. Les mobilités sont limitées par la hausse du coût de l'énergie. Concentration des populations dans les villes qui se densifient. Les grandes villes intègrent des formes de micro-campagnes intra-urbaines (parcs, bois, espaces agricoles). Dualités des campagnes entre agriculture et espaces protégés.

> Scénario 4 : les campagnes dans les mailles des réseaux de villes
Les mobilités se portent vers les villes, petites et moyennes, et les bourgs qui attirent de nouveaux résidents par leur qualité de vie. Différentes agricultures coexistent, enchevêtrées avec des espaces naturels protégés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques