Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 18:36

La rédaction en histoire [une note pour la géographie suivra] répond à certaines exigences. On ne rédige pas en histoire comme en lettres ou en philosophie: chaque discipline a ses propres règles , même s'il existe des points communs.
L'histoire présente deux exigences fondamentales: inscrire les faits, les phénomènes et les acteurs
1. dans le temps, c'est-à-dire respecter l'ordre chronologique;
2. dans une démarche logique: l'histoire cherche à expliquer.

La méthode à suivre est la même quelque soit le type de sujet: répondre à des questions portant sur des documents ou rédiger une composition; la seule différence réside dans l'ampleur (la longueur) du texte rédigé.

Pour construire ce développement, il faut:
1. Dégager une idée directrice :
que dois-je démontrer pour répondre à la question posée ?
2. Énoncer les principales étapes (2 ou 3 suffisent en général) que vous allez suivre pour mener la démonstration.
3. Lister les exemples prècis (faits, dates, noms, évènements), le vocabulaire (politique, social, économique, culturel) et les notions qui formeront la matière de votre texte.
L'ensemble forme un plan (qui sera plus étoffé et plus long pour une composition).

L'idée directrice : que dois-je démontrer pour répondre à la question posée ?

La 1ère étape de la démonstration:

exemples prècis (faits, dates, noms, évènements)
vocabulaire (politique, social, économique, culturel)
les notions
= la matière de votre texte

La 2ème étape de la démonstration:

exemples prècis (faits, dates, noms, évènements)
vocabulaire (politique, social, économique, culturel)
les notions
= la matière de votre texte

Le 3ème étape de la démonstration:

exemples prècis (faits, dates, noms, évènements)
vocabulaire (politique, social, économique, culturel)
les notions
= la matière de votre texte




A titre d'exemple, voici les premières lignes d'un article de l'historienne Catherine Omnès. J'ai fait apparaitre la structure de son texte.
Catherine Omnès, « Guerre et travail des femmes en Europe »,  P. Causarano, V. Galimi, F. Guedj, R. Huret, I. Lespinet-Moret, J. Martin, M. Pinault, X. Vigna et M. Yusta (dir.), Le Siècle des guerres : Penser les guerres du premier Vingtième siècle, Editions de l'Atelier, 2004, p. 197-210.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques