Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 16:28

Le mercredi 22 octobre, le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) a présenté l'édition 2008-2009 de son rapport sur "L'Etat des villes du monde".


Une forte croissance urbaine
Près de 700 villes nouvelles, avec plus de 250 millions d'habitants, se sont créées depuis les années 1990. Des mégapoles de plus de 20 millions d'habitants se forment : après Tokyo et Mexico, bientôt Bombay, Dacca, Sao Paulo, Karachi...


Le Sud s'urbanise
La population urbaine des pays en développement devrait doubler d'ici à 2050. La Terre comptera alors une population urbaine de 5,3 milliards d'habitants, dont près des deux tiers vivront en Asie et un quart en Afrique.
La croissance urbaine des pays du Sud ne s'explique plus par l'exode rural mais par l'accroissement naturel.

Des inégalités sociales... inégalement réparties
L'ONU a appliqué aux villes le coefficient de Gini utilisé pour mesurer les écarts de revenus. Un indicateur compris entre 0 (l'égalité parfaite) et 1 (l'inégalité maximale). De nombreuses villes d'Amérique du Sud et d'Afrique subsaharienne dépassent 0,6, voire 0,7 (Bogota, Sao Paulo, Johannesburg, Le Cap). La moitié de la population urbaine d'Afrique vit sous le seuil de pauvreté, et 60 % habitent un bidonville, contre 33 % en moyenne (un milliard d'humains) dans les pays en développement.
Les villes les plus égalitaires sont celles d'Europe de l'Ouest.

Le risque climatique se précise
Il y a 3 351 villes et 380 millions d'habitants dans la zone côtière de faible altitude (mois de 10 m). Cerains sont très vulnérables à un éventuel relèvement du niveau des mers (Dacca, Alexandrie, Lagos)




Le Rapport 2006/2007 sur l'état des villes dans le monde, TENDANCES URBAINES ET BIDONVILLES AU XXIe SIÈCLE, sur le site du

Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques