Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 22:24
Le Cid Campeador (le « seigneur qui gagne les batailles ») est le surnom sous lequel s'est immortalisé Rodrigo Diaz de Bivar(vers 1043-1099), héros de la Reconquête de l'Espagne. De petite noblesse, il sert d'abord Sanche II de Castille (1065-1072), puis son successeur, Alphonse VI (1072-1109), roi de León et de Castille, par lequel il est deux fois banni. Tantôt adversaire, tantôt allié des Musulmans, il fait la conquête du royaume de Valence (1094). C'est un homme de la "frontière", zone mobile de conflit et d'échanges entre l'Espagne chrétienne et l'Espagne musulmane. C'est dans cet espace particulier que le Cid accomplit ses exploits: utilisant des alliances avec des princes chrétiens et des princes musulmans, il parvient à s'emparer du royaume de Valence. Comme tous els chaveliers, il vit de razzias et cherche à s'emprarer d'une terre. Ses filles épousent des princes. Les Almoravides, qu'il a combattu, lui ont donnè le titre de Sidi, « le chef ».


El Cantar del Mío Cid

Le Poème du Cid  est la plus vieille chanson de geste de la littérature espagnole. Transmise simplement par voie orale, l'œuvre est mise par écrit en 1207 par un certain Per Abad.  Ce texte raconte les exploits chevaleresques de Rodrogo Diaz. Le titre de l'œuvre (Cantar de Mio Cid) est une invention contemporaine, le nom original donné par son créateur étant impossible à déterminer. 



Arco de Santa Maria (Burgos)

 

En haut: Marie assise avec son enfant.
En dessous une figure allégorique à ailes d'ange présente une maquette de la ville. 
  Les niches d'apparats.

Rangée du haut:
Fernán González fondateur de la ville.
Le roi Charles Quint tenant le globe impérial.
A droite le Cid.

Rangée du bas:  Nuño Rasura.
Le fondateur de la ville en 885 Diego Rodríguez Porcelos.
Laín Calvo. (Deux juges de Castille assis encadrent le fondateur).

  Le Cid.
Texte de l'inscription en latin aux pieds de la statue : "Le Cid dont le courage et la force sema la terreur et l'épouvante chez les maures".
 


La légende du Cid

 



Le Cid (1637) de Pierre Corneille (1606-1684)

Le Cid (1961), d'Anthony Mann,
avec Charlton Heston et Sophia Loren.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques