Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 15:32

Boulevard des indépendances, série en huit documentaires des Radios Francophones Publiques (La Première Chaîne de Radio-Canada, la Première de la RTBF, Espace 2 pour la RSR et France Culture pour Radio France), rassemble les récits de témoins des décolonisations françaises, portugaises, britanniques et belges en Afrique.



1er épisode : la Guinée Conakry
De toutes les indépendances des colonies françaises, celle de la Guinée Conakry est la plus originale: alors que la métropole propose en 1958 un réferendum sur la Communauté entre la France et ses territoires d'Afrique, Ahmed Sekou Touré répond "Non" à la question posée. Le général De Gaulle en prend acte et la France se retire rapidement de ce pays désormais indépendant.
Parallèlement, cet acte d'opposition à la tutelle française fait de Conakry la capitale des mouvements indépendantistes francophone, tandis qu'Accra, au Ghana, joue le même rôle pour la sphère britannique.
Une équipe de la Radio Suisse romande menée par Anik Schuin s'est rendue à Conakry pour y interroger les derniers témoins de cette indépendance pour laquelle Sékou Touré avait prôné la liberté dans la pauvreté avant de se transformer en despote au fil des ans.

 


2e épisode : le Congo
Le documentaire de ce matin s'attache à décrire les rapports entre colonisateurs belges et élites "évoluées" dans la deuxième moitié des années 50, alors que la Belgique n'envisage pas de changement de statut pour le Congo avant trente ans.
La puissance coloniale privilégie en effet l'enseignement de masse, supposé porter ses fruits sur le long terme, à la création d'élites capables de remplacer rapidement les cadres belges.
Emmanuel Laurentin et Charlotte Roux ont rencontré à Kinshasa ceux qui se souviennent des émeutes qui ont précédé l'indépendance et des témoins de l'arrivée contrariée au pouvoir en juin 1960 de Joseph Kasavubu, premier président du Congo indépendant et de Patrice Lumumba, son Premier ministre.

 

3e épisode : le Mali (le Soudan français)
Ce documentaire, produit par André Zaleski de la RTBF, raconte l'indépendance cahotique d'un pays éphémère, le Soudan français. Né de la volonté de ne pas démembrer totalement l'Afrique Occidentale française, cet Etat a réuni quelques mois ce qui allait devenir le Sénégal et le Mali.
En se promenant à Bamako, les témoins rencontrés détaillent les espoirs de cette indépendance et les difficultés rencontrées par des élites peu nombreuses.

 

 

4e épisode : le Kenya, par François Buguingo de Radio Canada.
Certaines indépendances africaines ont été octroyées tandis que d'autres ont été précédées par des combats violents. C'est le cas du Kenya qui connut entre le début des années 50 et 1959 une rébellion sanglante. Celle-ci autorisa les Britanniques à empêcher toute opposition à leur tutelle coloniale.
Les élections organisées en 1963 n'apportèrent pas le résultat escompté par Londres qui dût admettre la victoire des indépendantistes menés par Jomo Kenyatta, premier président du Kenya indépendant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques