Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 18:23

Capture011.jpgDémographie: plus de travail, plus d’enfants

22 septembre 2011 | Par La rédaction de Mediapart - Mediapart.fr

Plus les femmes travaillent, plus la fécondité est élevée: telle est la conclusion d'une étude de l'Institut national d'études démographiques (Ined) publiée jeudi 22 septembre (l'étude de l'Ined dans son intégralité).

La fécondité, définie comme le nombre d'enfants par femme en âge de procréer, a baissé dans les pays riches pays entre 1960 et 2008 jusqu'à se situer en dessous du seuil de remplacement des générations de 2,1 enfants par femme, écrivent les auteurs Angela Luci et Olivier Thévenon. Mais un retournement de tendance est observable au cours de la dernière décennie. «La relation entre niveau de développement économique et fécondité, négative au départ – à un niveau économique plus élevé est associée une fécondité plus basse – devient en général positive à partir d'un certain niveau de développement – la fécondité augmente quand le niveau économique progresse», indiquent-ils. Le rebond a ainsi été particulièrement marqué en Espagne, en France, en Belgique, au Royaume-Uni et en Irlande.

En observant la production de richesse des pays, les démographes constatent «une augmentation de la fécondité lorsque le niveau économique progresse, à partir d'un PIB par tête d'environ 30.000 dollars». Mais ils soulignent aussi que ce facteur est insuffisant. Et en remarquent un autre: «Dans la plupart des pays les plus riches, la remontée de la fécondité est associée à un taux d'emploi élevé chez les femmes», estiment-ils, précisant que «la possibilité pour elles de concilier travail et famille apparaît comme un facteur clé du rebond de la fécondité».


URL source: http://www.mediapart.fr/journal/fil-dactualites/220911/demographie-plus-de-travail-plus-d-enfants

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Rubriques